Actualité théâtrale

Saison 2009-2010

au Théâtre Nanterre Amandiers partenaire Réduc’snes

Odön Von Horvàth, Henrik Ibsen, Fédor Dostoïevski, Georges Feydeau mais également Aurélien Bory, Max Rouquette, Yannis Ritsos ou Pier Paolo Pasolini sont entre autres, au programme de cette nouvelle saison au Théâtre des Amandiers-Nanterre qui consacre aussi une large place aux écritures contemporaines d’Afrique, parmi les échanges recherchés entre écritures et troupes de divers pays d’Europe et du monde, avant de se terminer en juin avec Jean-Louis Trintignant, seul en scène. SNES_FaçadeNanterreAmandiers
> Du 23 septembre au 24 octobre, "Qu’est-ce que tu deviens ?" Conception, scénographie et mise en scène de Aurélien Bory. Avec la complicité sur scène du guitariste José Sanchez et du chanteur Alberto Garcia, le spectacle propose une double déplacement, celui d’une femme et celui d’une danse, le Flamenco… (voir notre article)
> Du 30 septembre au 4 octobre, "Le more cruel". A partir d’un texte anonyme de 1613 publié dans "Théâtre de la cruauté et récits sanglants" sous l’égide de Christian Biet, qui est ici le dramaturge, Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil revisitent, à travers cette tragédie relatant une escalade de violence entre un seigneur, ses proches et leur esclave maure libéré, le thème de l’affrontement entre communautés religieuses.
> Du 2 au 7 octobre, "Casimir et Caroline" de Odön Von Horvàth, mise en scène de Johan Simons. "Casimir et Caroline" est l’une des pièces populaires de critique sociale parmi les plus importantes de la première moitié du XXème siècle. Johan Simons est l’un des metteurs en scène les plus singuliers du théâtre néerlandais. Spectacle en néerlandais surtitré en français.
> Du 20 au 24 octobre reprise de "Les fiancés de Loches", succès public de la saison passée.
Confondre une agence matrimoniale avec un bureau de placement pour gens de maison donne lieu à des quiproquos irrésistibles que Jean-Louis Martinelli (directeur du Théâtre Nanterre Amandiers) orchestre avec la complicité de comédiens formidables…
> Du 12 novembre au 13 décembre "Médée", texte de Max Rouquette faisant fortement écho aux situations politiques africaines, mise en scène de Jean-Louis Martinelli. Programmée au Festival de Naples en 2008, cette pièce librement inspirée d’Euripide, qui fut créée en 2003 au théâtre Nanterre-Amandiers, est interprétée principalement par un groupe d’acteurs burkinabés emmenés par Odile Sankara (Médée) et Moussa Sanou.
> Du 13 au 22 novembre et du 8 au 19 décembre "Bab et Sane" texte de René Zahnd pour ses amis qui en sont les interprètes, les acteurs Habib Dembélé (malien) et Hassane Kassi Kouyaté (burkinabé) dans une mise en scène de Jean-Yves Ruf. Deux hommes se retrouvent cloîtrés mais ils ne se sont pas terrés dans une cave sordide. Ils sont au contraire dans une luxueuse demeure nommée "Villa Paradis"… après la mort du dictateur africain propriétaire de cette maison…
> Du 26 novembre au 3 décembre, "Ismène" de Yannis Ritsos, Musique d’Aperghis, conception Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli. "Ismène" est un opéra pour voix seule, un dialogue intérieur… Ismène n’est pas entrée dans la légende comme sa sœur, Antigone.
> Du 27 novembre au 13 décembre, "Les Possédés" de Fédor Dostoïevski. Mise en scène par Chantal Morel. L’œuvre majeure écrite par Dostoïevski est la chronique d’une ville de province russe où se croisent les destins de personnages possédés…
> Du 6 janvier au 14 février, "Deux voix", texte de Pier Paolo Pasolini, mise en scène de Johan Simons. Un politicien, le vice-président d’une compagnie pétrolière, un agent de la mafia et un intellectuel réputé composent une tablée qui devise à propos du sort de l’humanité…
> Du 9 janvier au 14 février, "Je t’appelle de Paris", texte et mise en scène de Moussa Sanou (interprétant par ailleurs Créon dans "Médée" en novembre-décembre). Impressions sur la vie parisienne, sur le comportement des hommes et des femmes que Moussa Sanou a croisés dans la rue, dans les transports, au théâtre ou dans des magasins. A la fin d’un séjour à Paris, il rend compte de ses observations…
> Du 19 mars au 17 avril "Invasion !" de Jonas Hassen Khemiri. Mise en scène de Michel Didym. Une classe de collège débarque pour la première fois dans un théâtre où va se donner une pièce qui parle du corsaire Abulkasem Ali Moharrem. "Complètement nase" lancent deux d’entre eux en arrivant au foyer du théâtre.
> Du 30 mars au 17 avril, "Epousailles et représailles" texte de Hanokh Levin, mise en scène de Séverine Chavrier. Séverine Chavrier a été la collaboratrice de Jean-Louis Martinelli sur de nombreux spectacles. Dans "Epousailles et représailles", elle révèle un texte qui raconte trois histoires, celles de trois couples…
> Du 28 mai au 20 juin, "Flowers in the mirror" texte de Li Rushen, mise en scène de Charles Tordjman. L’Opéra de Sichuan est un style qui existe depuis la Dynastie Ming. Tradition millénaire, techniques singulières. Charles Tordjman a voulu faire se rencontrer cette tradition avec notre manière contemporaine de faire du théâtre…
> Du 9 au 20 juin, "Jean-Louis Trintignant seul en scène", un voyage-lecture qui puise dans les textes de Desnos, Prévert, Vian…

Et toujours, parmi les originalités à Nanterre, "Allons z’enfants", offre la possibilité aux parents amateurs de théâtre de confier pendant la durée d’une représentation, son ou ses enfants à une équipe d’animateurs du Théâtre… Pendant que leurs parents assisteront à la représentation, les enfants pourront voir aux Amandiers : le dimanche 18 octobre "Petit pois" Théâtre d’objets, le 22 novembre "Le petit Poucet" Théâtre d’objets, le 13 décembre "Comment Shiva" spectacle de danse, le 21 mars "Tous les garçons et les filles" création théâtrale, et le 13 juin "Les fantaisies potagères", un spectacle-promenade.

Pour certains spectacles, des dossiers pédagogiques seront à la disposition des enseignants.

Théâtre Nanterre-Amandiers
7 avenue Pablo Picasso 92022 Nanterre cedex
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 46 14 70 00
www.nanterre-amandiers.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Mademoiselle Molière »
    C’est dans l’intimité d’un couple célèbre, Molière et Madeleine Béjart que nous invite le dramaturge Gérard Savoisien. On est en 1661, le succès de Molière a été reconnu par le Roi et il est invité à jouer... Lire la suite (11 septembre)
  • « Et si on ne se mentait plus »
    C’est chez Lucien Guitry, au 26 place Vendôme, que se rencontraient, au tournant du XXème siècle pour déjeuner tous les jeudis, ceux qu’Alphonse Allais avait baptisés « les mousquetaires » et qui... Lire la suite (10 septembre)
  • « Pour le meilleur et pour le dire »
    Imaginons une femme hypersensible qui sort d’une histoire d’amour ratée avec un pervers narcissique et qui rencontre un homme vulnérable, amoureux fou d’elle mais qui n’arrive pas à lui confier ses... Lire la suite (6 septembre)
  • « Asphalt jungle »
    Deux hommes désœuvrés sortent de scène à tour de rôle pour frapper quelqu’un. On ne voit pas la victime, on entend juste les coups et les gémissements. Ils demandent ensuite au troisième, un de leurs... Lire la suite (4 septembre)
  • « Tendresse à quai »
    Une jeune femme en tenue de cadre est assise à une table sur un quai de gare. Elle lit un recueil de poèmes de Mallarmé. Un homme arrive et s’assied à une table voisine, l’observe, se dit qu’il a le... Lire la suite (3 septembre)