Le SNES, avec la FSU, a siégé en CHSCT ministériel extraordinaire le 10 novembre. Cette réunion portait sur la situation sanitaire qui était justement au coeur de la grève du même jour et des mobilisations qui s’étaient développées notamment depuis le retour des vacances d’automne.

Les représentants du SNES ont une nouvelle fois

  • dénoncé le caractère incitatif, indicatif voire facultatif du protocole sanitaire, l’infaisabilité de certaines des consignes sans moyens supplémentaire ou sans une autre organisation.
  • signalé et alerté sur les situations préoccupantes et dangereuses vécues par les personnels
  • proposé et fait adopté un avis rappelant tous les manquements du ministère et demandant les moyens et une organisation permettant enfin d’enseigner en respectant les règles sanitaires imposées partout ailleurs dans notre société.

Le compte rendu détaillé

La déclaration de la FSU

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question