Non, suite au CSE du 27 mai, la règle en cas d’absence d’un candidat a été modifiée. Le candidat bénéficiera de la meilleure des deux notes entre l’épreuve finale et la moyenne de contrôle continu. S’il est absent avec un motif valable, il pourra demander le bénéfice du contrôle continu en lieu et place de l’épreuve de remplacement de septembre.
En cas d’absence injustifiée, il ne sera pas possible de bénéficier de cette possibilité car la note de 0 s’appliquera.

 

Il n’en reste pas moins que la solution retenue par le ministère, à savoir retenir la meilleure note entre le contrôle continu et l’épreuve terminale est un nouveau signe de mépris pour les professeurs de philosophie. Elle revient à engager les correcteurs dans un travail, lourd, qui, dans beaucoup de cas, n’aura aucune utilité.

Voir aussi notre analyse complète de l’épreuve de philosophie de la session 2021
Philosophie : un bac hors de contrôle, notre article en ligne

Vos questions
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question