Vous devez prévenir votre chef d’établissement qui doit suivre les recommandations indiquées sur la fiche ministérielle (que faire en cas de suspicion de Covid19) : rester à domicile (si le télétravail n’est pas possible, demandez une ASA, exigez une réponse écrite de votre chef d’établissement), éviter les contacts, appelez votre médecin ou la plateforme Covid qui décidera si vous devez être testé.

Soyez extrêmement vigilants à ne pas être placé en arrêt maladie alors que rien n’indique (encore) que vous êtes effectivement malade, d’autant plus que ce recours au congé maladie serait alors pénalisant (journée de carence, décompte de jours indus dans le nombre total de jours de congés maladie).

  • Si le médecin estime que vous devez être testé :
    → test positif : arrêt de travail, voir question 2
    → test négatif : vous pouvez retourner dans votre établissement
  • Si le médecin estime que vous n’avez pas à vous faire tester :
    →   vous vous faites tester volontairement → dans l’attente des résultats du test, voir début de la question J’ai été positif, quand suis-je en mesure de revenir dans mon établissement ?
    →  votre médecin, au regard des symptômes qui évoquent une autre maladie, vous place en arrêt de travail, vous retournez dans votre établissement à la fin de cet arrêt
    →  vous ne vous faites pas tester, vous pouvez retourner dans votre établissement quand le médecin vous l’indique.
Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question