Elles sont très différentes d’une académie à l’autre.

On peut interroger les élèves dans leur établissement ou dans des centres d’examen. Certaines académies ont des coordonnateur.trice.s qui assurent le passage des élèves en tiers-temps, prennent le relais lors des pauses, aident à la saisie des notes. D’autres académies n’ont aucun dispositif de ce genre.

Le nombre de candidat.e.s par jour est généralement entre 15 et 16.

Certaines académies ont indiqué que les candidat.e.s devraient préparer dans une salle distincte de la salle d’interrogation. En effet, comme c’est l’élève qui choisit l’œuvre présentée dans la seconde partie et que celle-ci peut être issue du programme national, la probabilité que deux élèves passant successivement aient fait le choix de la même œuvre n’est pas faible.

Le nombre de jours de convocation varie selon les académies.

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question