Comme pour l’ensemble des personnels, je dois être destinataire d’un courriel nominatif demandant ma présence et précisant, si possible, en quoi ma présence est indispensable. Le principe est la pro­tection des personnels : restreindre les déplacements et limiter le nombre de personnes dans l’éta­blissement au strict nécessaire.

Le chef d’établissement doit donc favoriser le travail à distance, particulièrement pour les personnels à risque. Je ne suis ni membre de l’équipe administrative, ni membre de l’équipe de direction. La « continuité pédagogique, administrative et technique » ne sau­rait donner lieu à des injonctions déconnectées de mes missions et me contraindre à une présence physique injustifiée. Il ne peut m’être demandé que d’effectuer les missions qui relèvent de mon statut.

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question