Vous pouvez reprendre dans votre établissement uniquement si vous n’êtes pas susceptible d’être exposé à une forte densité virale à votre poste.

Le risque de haute densité virale doit être apprécié et attesté par le médecin traitant ou par le médecin du travail.

Il faut donc obtenir un nouveau certificat médical attestant :

  • de l’appartenance à une des catégories de personnes non-sévèrement immunodéprimées fixée par le décret n°2021-1162
  • de l’exposition à de fortes densités virales au poste de travail.

En fonction de l’attestation de votre médecin, voir les autres questions de la FAQ