Le·la PsyEN est tenu·e d’aller au CIO sur sa permanence habituelle s’il·elle est en mesure de s’y rendre mais il ne peut pas lui être demandé de couvrir des plages supplémentaires en lieu et place de son travail en établissement. Le service des personnels du CIO est organisé par le.la DCIO, une permanence en distanciel peut également être proposée.

La FAQ publiée sur le site du ministère de l’éducation nationale précise : « Conformément à l’article 28 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les Centres d’Information et d’Orientation (CIO), en tant que service public, restent ouverts. Il est toutefois fortement recommandé que la réception du public se fasse sur rendez-vous et de manière privilégiée par le biais d’un entretien téléphonique. Dans le cas des entretiens en présentiel, ces derniers se déroulent dans le respect des conditions sanitaires (masque obligatoire, respect des distances physiques et nettoyage des mains à l’entrée…). »

Le SNES-FSU demande qu’un aménagement soit proposé durant les périodes d’école à distance mais aussi durant la période de vacances scolaires du 12 au 29 avril. L’organisation du CIO devra nécessairement être aménagée en fonction des collègues pouvant travailler en présentiel. Dans les régions à forte circulation du virus, un.e PsyEN doit pouvoir définir les modalités d’exercice de son service de permanence.

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question