Il n’y a aucune obligation à se plier à cette injonction. Chaque enseignant reste libre de ses pratiques pédagogiques et de l’organisation du travail à distance, aussi bien pour les cours que pour le suivi des élèves.

Références utiles :

* La circulaire de continuité pédagogique précise à cet égard qu’ « il est donc demandé aux équipes pé­dagogiques et administratives d’informer les familles et de maintenir le contact par tout moyen (messagerie, ENT, appel téléphonique) ». Il n’y a pas d’outil imposé mais un objectif «garder le lien avec les élèves ».

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question