en bref

nos métiers doivent être revalorisés