Physique-Chimie au lycée : dans la perspective de la réforme

physique-chimie : analyse du programme de spécialité de Première

Le programme de physique-chimie de spécialité de Première est l’un des rares à avoir obtenu un vote positif au Conseil Supérieur de l’éducation. Il est publié au BO du mardi 22 janvier 2019

16 vote "pour" ;4 votes "contre" ;25 abstentions et 1 refus de vote

L’ensemble des programmes a été très peu, voire, pas modifié selon les programmes considérés.

Programmes de lycée : acte 3 -Avant-première SNES-FSU

Les objectifs annoncés sont de mettre particulièrement en avant la pratique expérimentale et la modélisation. L’accent est mis sur une approche concrète et contextualisée des différents concepts. Les thèmes du programme de Seconde sont repris.

L’outil mathématique est est plus présent que dans le programme actuel. La compétence "extraire exploiter" disparait. Cette orientation correspond à une demande du SNES-FSU.

En ce qui concerne le projet, la compétence "réaliser une vidéo" a disparu du projet de programme et est désormais facultative. Cette modification correspond à un amendement déposé par le SNES-FSU au Conseil supérieur de l’éducation.

Ce programme est intéressant, bien que trop long, d’autant plus qu’apparaissent deux nouvelles capacités transversales : les capacités numériques et la notion d’incertitude.

L’augmentation de l’horaire officiel ne sera pas une réalité dans tous les établissements. Certains utilisaient des heures d’AP pour permettre d’étudier l’ensemble du programme actuel. Des dédoublements étaient aussi davantage « garantis » par des dotations horaires plus larges que celles qui sont annoncées.

La lecture de ce programme interroge sur plusieurs points.
-  peu d’enseignants du secondaire connaissent le langage Python. Y aura-t-il une formation avant la rentrée de septembre 2019 ?
-  L’utilisation d’un smartphone est mentionnée à plusieurs reprises. Ces appareils seront-ils la propriété de l’établissement ou apportés par les élèves ? Dans ce cadre quel sera le cadre juridique de cette utilisation ? (casse de l’appareil, photos prises sans autorisation et diffusées sur le net….)

Analyse plus précise :

Quelles questions poser lors des formations disciplinaires sur les nouveaux programmes

Autres articles de la rubrique Physique-Chimie au lycée : dans la perspective de la réforme