Communiqués

Le Conseil d’Etat censure Collège 2016

Ce mercredi 1er juin 2016, le Conseil d’Etat vient d’annuler certaines dispositions du décret de la réforme du collège. Cette censure concerne l’imposition à tous les collèges publics de l’amplitude quotidienne pour les élèves de sixième qui ne devait pas dépasser six heures d’enseignement et de la pause méridienne d’une durée minimale d’une heure trente minutes assurée à chaque élève.

Le SNES avait argumenté notamment sur le fait que ces dispositions ne s’appliquaient pas aux écoles privées sous contrat, en conséquence c’était une rupture d’égalité public/privé, renforçant la concurrence. Cette décision ne suffit pas : elle laisse entière la question centrale de l’organisation des enseignements.

Seule organisation syndicale à avoir déféré le décret et l’arrêté devant les juges, le SNES demande à la Ministre de se saisir de l’occasion que lui donne cette annulation partielle pour reprendre sans attendre des négociations sur une réforme rejetée par plus de 80% des personnels.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • La Cour des Comptes cible à nouveau les enseignants
    La Cour des Comptes a publié son rapport « Gérer les enseignants autrement. Une réforme qui reste à faire ». Elle y égrène, comme chaque année, un certain nombre de poncifs habituels de la pensée libérale... Lire la suite (4 octobre)
  • Budget 2018
    Les grandes orientations du PLF 2018 ont été rendues publiques. Dans le second degré notre ministre exprime tout son art de la soustraction invisible : les suppressions de postes sont à l’ordre du... Lire la suite (28 septembre)
  • Conseil supérieur des programmes
    Si le fonctionnement du CSP a notamment souffert du temps politique dans lequel ses travaux se sont inscrits et de l’absence de réflexion sur l’articulation entre les programmes du collège et du... Lire la suite (27 septembre)
  • Journée mondiale des enseignants 2017
    La Journée Mondiale des Enseignants s’articulera cette année autour du thème « Enseigner en liberté, Autonomie Professionnelle ». Il s’agira de promouvoir la Recommandation Organisation Internationale du... Lire la suite (26 septembre)
  • Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole
    Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service public d’éducation, ses personnels et ses élèves en affirmant « Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail ». C’est pourtant ce service... Lire la suite (20 septembre)