Pourquoi adhérer ?

Pour connaître mes droits,

Pour défendre notre profession,

Pour rejoindre un collectif solidaire,

Que vous soyez professeurs, CPE, Psy-EN, AED ou AESH, titulaires ou contractuels, l’adhésion vous est ouverte.

58 000 adhérents nous ont déjà rejoint au sein du SNES-FSU.

Paroles d'adhérent·e·s

Marie, 31 ans, CPE dans un collège (95)​

Je suis CPE depuis 6 ans dans un collège d’éducation prioritaire du Val d’Oise. Avec les collègues, on donne le meilleur de nous-mêmes pour les élèves, mais notre seule bonne volonté ne peut plus suffire. 3 enseignants non remplacés pendant plusieurs mois l’an passé. 5 autres cette année. J’ai rejoins le Snes-FSU pour que ça change.​

Ahmed, 42 ans, professeur de SVT (67)

Lors que le ministre a présenté la réforme du lycée, j’ai très vite compris que ma discipline était menacée. Avec d’autres professeurs du lycée, on a décidé de faire la grève des copies. Comme ça ne suffisait pas, on s’est dit qu’il fallait franchir le pas. On a rejoint le Snes-FSU pour appuyer le collectif.​

Sophie, 54 ans, professeur de lettres (64)

J’ai vécu plusieurs mois durant une situation de harcèlement moral au sein de mon lycée. Les représentants du Snes-FSU ont été là pour m’aider. Ils m’ont accompagné dans la procédure et ils m’ont aidé à reprendre pied.

Frédéric, 45 ans, professeur de mathématiques (93)

Se syndiquer a été pour moi une évidence il y a 20 ans alors que je débutais. Affectée loin du lieu de mes études, dans une petite ville dans laquelle je ne connaissais personne, ce fut un moyen de m’informer. Le SNES a été d'une aide précieuse lorsque j'ai décidé de muter pour obtenir mon premier poste fixe. Ce poste obtenu rapidement dans un lycée ZEP de la banlieue, m’a permis de découvrir l’action collective. J’ai côtoyé des personnels engagés, mobilisés et solidaires. Nous avons été confrontés à des situations parfois difficiles et c'est tous ensemble que nous avons pu faire face.

Quelle est le montant de la cotisation ?

La cotisation varie selon votre rémunération (votre catégorie et votre échelon) de 15€ à 135€ par an après déduction du crédit d’impôt de 66%.

En adhérant au SNES-FSU, vous garantissez son indépendance, vous contribuez à son fonctionnement, et notamment, à la défense de l’ensemble des personnels du second degré.

» Voir le barème complet des cotisations

ImprimerPartager