Pendant la pandémie, la casse continueDans de nombreux pays, les gouvernements ont fait le choix d’investir massivement dans l’Education. En France, le gouvernement fait le choix de continuer à supprimer des postes, alors même que les effectifs augmentent et que la crise sanitaire nécessite un investissement conséquent dans l'Education, pour l'avenir de la jeunesse.

Agissons pour dire stop aux suppressions de postes !

Rejoignez le SNES-FSU sur les réseaux sociaux