L'actualité

Expérimentation à Orléans-Tours : ça ne marche pas mais on va plus loin !

Depuis septembre 2020, le Rectorat, en lien avec la région Centre, expérimente d’autorité une nouvelle organisation des services inspirée du rapport Charvet et ce, en dépit des multiples oppositions des personnels. Les objectifs affichés: Rapprocher les conseillers techniques de l’orientation des prescripteurs, notamment en développant une pédagogie de l’orientation, en outillant les acteurs de l’orientation […]

30 septembre 2021

Les PsyEN dans la tourmente : trop c’est trop !

Depuis les décisions du gouvernement sur la gestion de la crise sanitaire, le SNES-FSU et le SNUipp-FSU n’ont cessé d’intervenir auprès du MENJS pour exiger la reconnaissance du travail des psychologues, la défense de leurs droits et l’ouverture de négociations sérieuses sur les conditions de travail. Fin juillet, lors d’une audience avec le cabinet du […]

Audience à la DGRH: obligation vaccinale des PsyEN

Le 8 septembre, les organisations syndicales représentants les personnels soumis à l’obligation vaccinale dans l’EN (médecins, infirmièr·e·s, PsyEN, etc…) étaient réunies à la DGRH pour aborder les modalités de mise en œuvre de l’obligation vaccinale.

09 septembre 2021

Quelle psychologie à l’École ?

Depuis quelques mois, la psychologie et les psychologues sont systématiquement associés aux problématiques de santé. De premiers textes, législatifs et réglementaires (Loi du 26 janvier 2021 et arrêté du 10 mars 2021) sont venus concrétiser cette orientation dans un sens non respectueux de l’autonomie professionnelle des psychologues, de la pluralité de leurs approches et traduisant une forte volonté d’encadrement des pratiques.

22 août 2021

Loi du 26 avril 2021: des modifications inquiétantes du code de l’éducation !

La loi du 26 avril 2021 sur « l’amélioration du service de santé dans le sens de la confiance et de la simplification » a entériné l’adoption d’un article 2, modifiant le Code de l’éducation. Ces modifications apportées à l’article L 121-4-1 et L 541-1 visent à ajouter à la liste des personnels concernés par la politique de promotion de la santé à l’Ecole, les assistant•e•s de service social et les PsyEN. « La promotion de la santé à l’école telle que définie aux 1° à 7° du présent II relève en priorité des personnels médicaux, infirmiers, assistants de service social et psychologues de l’éducation nationale, travaillant ensemble de manière coordonnée. » (L121-4-1)

Psy-EN : confinement, rien n’a changé !

Au bout d’une année et de deux confinements on aurait pu espérer que notre Ministère ait un peu anticipé l’éventualité d’une aggravation de la crise sanitaire, mais non !

Professeur référent : un nouveau pas vers la marginalisation des PsyEN EDO ?

Une nouvelle circulaire sur le rôle des professeurs principaux et la création de professeurs référents au cycle terminal a été présentée au Conseil supérieur de l’Éducation.

Ce texte aurait pu avoir pour but de clarifier le rôle du PP dans le contexte de la réforme du lycée, mais bien au contraire, il brouille encore un peu plus les repères pour les élèves et les parents et les équipes éducatives.

27 mars 2021

La déontologie par-dessus bord !

Le ministre de l’Éducation nationale et la ministre de l’enseignement supérieur ont-ils oublié leur déontologie ?
Les opérations de Parcoursup sont lancées et prennent un virage numérique très marqué dans le contexte sanitaire. Mais c’est aussi un bon moyen pour ces deux ministres de promouvoir les officines privées en orientation et de jeter par-dessus bord la RGPD et autres principes déontologiques.

04 février 2021

L’orientation scolaire, un marché à prendre !

Comme dans d’autres secteurs de l’Éducation, le MENJS soutient les « Ed tech’ » en les labellisant et en leur apportant des fonds publics. Parallèlement, il détricote le service public d’information et d’orientation. Ainsi il ferme les CIO, assèche le recrutement des Psychologues de l’EN spécialité EDO, démantèle l’ONISEP et dénature ses missions.

Obligation de formation : miroir aux alouettes ?

Les CIO sont fortement sollicités pour la mise en œuvre de l’obligation de formation (cf. « instructions interministérielles » du 23 octobre 2020). Cette obligation de formation découle de la loi « pour une école de la confiance » du 26 juillet 2019 (Art. L114-1 du Code de l’éducation). Selon le texte, elle prend le relais de l’instruction obligatoire.

16 janvier 2021

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Participation aux conseils de classe : quelles sont mes obligations ?
Lire la réponse
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question


ImprimerPartager