En cette rentrée 2022, l’actualité des Lettres classiques est toujours plus inquiétante. Le nombre de postes continue à diminuer, de même que les effectifs, en collège comme en lycée. Il est évident que le Ministre Blanquer, loin de sauver l’enseignement des LCA comme il l’a plusieurs fois prétendu dans la presse, n’a fait qu’aggraver la situation, notamment par la réforme du lycée et du baccalauréat. Le SNES-FSU propose une courte enquête pour établir un bilan actualisé des conditions d’exercice des professeur.e.s de Lettres classiques, mesurer la réalité et l’impact des différents dispositifs issus du précédent quinquennat.

En renseignant l’enquête, vous contribuerez à la réflexion sur les actions à mener et vous permettrez au SNES-FSU d’interpeller le Ministre Ndiaye sur la situation des Lettres classiques avec des données objectives et précises.

Les mandats du SNES-FSU

Le SNES-FSU demande des heures fléchées pour les LCA et le respect des horaires nationaux afin que l’ensemble des élèves qui le souhaitent accèdent à un enseignement de latin et de grec dans les conditions prévues par la loi.

Vos questions
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question