Le médecin de prévention est à la Fonction publique ce que le médecin du travail est au secteur privé.

Il est à la disposition des personnels. Il est normalement qualifié en médecine du travail et est compétent pour analyser les effets des conditions et situations de travail sur la santé. Il doit agir « dans l’intérêt exclusif de la santé et de la sécurité des agents dont il assure la surveillance médicale ». Il est amené à siéger en CHSCT, il est donc important qu’il soit informé des situations de travail qui portent atteinte à la santé, même potentiellement.

N’hésitez pas à le contacter en cas de besoin (ses coordonnées figurent généralement sur le site de la DSDEN et/ou du rectorat) ou à orienter vers lui un collègue si vous constatez que les conditions de travail de ce ­dernier portent atteinte à sa santé.

Vos questions
Le Snes défend les droits individuels et collectifs. Vos représentants vous répondent, vous conseillent et vous accompagnent.
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question