Les étudiants en stage d’observation et de pratique accompagnée en M2 MEEF doivent recevoir une gratification, d’un montant de 1263,60 € pour l’ensemble du stage de 12 semaines, le Ministère ayant décidé d’harmoniser le sort des étudiants du premier et du second degré.

En ce mois de décembre, nombre d’étudiant-es font état de retards dans la mise en paiement, alors que celle-ci est en principe mensuelle. Bien souvent, les rectorats et les INSPÉ ont du repousser la signature des conventions de stage, le modèle du Ministère tardant à arriver.

Ces dernières semaines, les militant-es du SNES-FSU ont interpellé les services académiques.

A Lille, les étudiant-s seront informé-es au mois de décembre des modalités, mais la mise en payement ne devrait pas intervenir avant mars.

A Lyon, les étudiant-es sont en train de signer ces conventions et celles-ci sont remontées pour signature au rectorat (second degré) ou au DSDEN (premier degré). Elles seront retournées aux étudiant-es via leur service de scolarité. Il leur faut ensuite déposer les pièces nécessaires à la constitution du dossier pour la prise en charge de la gratification via la plate-forme COLIBRIS qui va ouvrir très prochainement. Il est prévu par le rectorat que la gratification soit versée mensuellement de février à août 2022 (180,51€ par mois)

A Nice, la mise en paiement interviendra à partir de février, dans le meilleur des cas.

A Toulouse, le traitement de la question semble plus avancé : le rectorat a reçu la liste des stagiaires concernés, a recueilli les éléments bancaires, et les conventions de stages pour valider la mise en paiement. L’INSPÉ espère boucler l’envoi des conventions dans la première semaine de décembre, pour mise en paiement.

Ces éléments montrent, une fois de plus, la précipitation avec laquelle la réforme des concours et de la formation des enseignant-es et des CPE est mise en œuvre. Face à l’opposition des organisations syndicales, le Ministère a préféré boucler sa réforme pour 2022. Ce sont les étudiant-es et les candidat-es aux concours qui en font les frais. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à contacter le secteur Entrée dans le Métier du SNES-FSU (stagiaires@snes.edu) ou les sections académiques pour faire état de votre situation.