Les résultats de l’affectation en centre de formation ont été diffusés sur l’application SIAL aux lauréat·e·s. Conformément aux dispositifs prévus par la Loi de modernisation de la fonction publique, les organisations syndicales n’ont plus connaissance des résultats.

Comme le dit si bien l’administration, elle est au plus prés des préoccupations des candidats ! Tellement proche qu’elle ne répond pas à leurs questions  ni ne cherche à régler leurs problèmes !

Malgré de nombreuses sollicitations, le SNES-FSU et le SNUipp-FSU n’ont pas été destinataires des affectations, ni des barèmes et des barres d’entrée dans les académies. Une nouvelle marque de dialogue social ! Pour aller plus loin: lire l’article

Pour autant, nous restons à vos côtés et disponibles pour répondre à vos questions : cio@sne.edu pour les PsyEN EDO et psy@snuipp.fr pour les PsyEN EDA.

Rappelons quelques règles, les PsyEN ont été affecté·e·s selon les règles prévues par la note de service Affectation en qualité de fonctionnaire stagiaire des lauréats des concours du second degré – Rentrée de septembre 2022 du 7-4-2022 par la DGRH B2-2.

Les lauréat·e·s ont été classé·e·s selon leur barème sur les 6 vœux formulés.

Les résultats connus , les stagiaires PsyEN sont invité·e·s à procéder aux démarches administratives auprès de l’académie du centre de formation dans lesquels ils·elles ont été affectée·e·s. N’hésitez pas à consulter les sites académiques du SNES-FSU et l’article pour connaître vos droits; https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/

La formation en tant que stagiaire se déroule à la fois à l’INSPE, en centre de formation et en stage de mise en situation professionnelle sous la responsabilité d’un PsyEN tuteur·trice de stage.

Depuis la mise en place du corps unique de psychologues de l’Éducation nationale en 2017, le SNES-FSU et le SNUipp-FSU demandent que le stage de mise en situation professionnelle puisse être réalisé dans une académie limitrophe du centre de formation. En effet, les PsyEN ont la particularité de ne pouvoir suivre cette formation que dans les 7 académies disposant d’un centre de formation (Aix-Marseille, Bordeaux, Lille, Lyon, Nancy, Paris, Rennes)

Dans le cadre des négociations sur les textes réglementaires régissant le corps des psychologues, la DGRH s’était engagée à rendre possible le stage de mise en situation professionnelle dans une académie limitrophe du centre de formation d’affectation. La directrice de la DGRH avait elle-même affirmé que cela ne devait pas être appliqué systématiquement mais être rendu possible en fonction des situations.

Seulement voilà ! Chaque rectorat décide unilatéralement de l’autoriser ou non ! Les stagiaires affecté·e·s dans une des 7 académies des centres de formation sont tributaires de la décision du rectorat. Très fréquemment en charge d’une famille, certain·e·s stagiaires pourraient voir leurs conditions de formation nettement améliorées. Il faut donc faire connaître aux SNES-FSU et SNUipp-FSU les situations rendues compliquées par les décisions unilatérales de certains rectorats.

Le SNES-FSU et le SNUipp-FSU ont d’ores et déjà écrit à la DGRH pour alerter sur les situations difficiles.

Faites remonter les informations et vos difficultés par mail aux sections académiques du SNES-FSU, aux sections départementales du SNUipp-FSU et au SNES national. Dans vos courrier à l’administration ( DGRH ; Rectorat) pensez à mandater les représentants du SNUipp-FSU et du SNES-FSU pour que nous puissions suivre votre dossier.

Académies de centres de formation de PsyEN ( CFPsyEN) et académies limitrophes

AcadémieAcadémies limitrophes

Aix-Marseille
Grenoble, Montpellier, Nice, Corse
BordeauxPoitiers, Toulouse, Limoges
LilleRouen, Lille, Reims
LyonBesançon, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble
NancyBesançon, Strasbourg, Reims
ParisCréteil, Versailles, Amiens, Orléans-Tours, Reims, Dijon,
Rennes
Caen, Nantes