Mémoire collective

Après le recueillement vient l’action, le travail pédagogique se poursuivra. Ce travail, patient, au long cours est le sens même de l’engagement éducatif : former les citoyens de demain et cultiver quotidiennement la liberté de conscience et d’expression, faire vivre les idéaux d’une École publique, émancipatrice et laïque.

16 octobre 2021

Elections, fonctionnement et compétences du conseil d’administration des EPLE

Tous les détails sur les élections, le fonctionnement du CA et des instances qui en dépendent sont dans le courrier de S1 n°2 « le Conseil d’administration » dans le « Kiosque » pour les adhérents et les militant du SNES-FSU. L’ensemble de ce Courrier de S1 vous donne des indications pour faire respecter le droit de chacun et […]

14 octobre 2021

Un an après…

Un an après l’assassinat de Samuel Paty, l’heure est à l’hommage sobre et digne.

13 octobre 2021

AESH : calculez votre reclassement

Quels sont les effets de la nouvelle grille : à quel échelon allez-vous être reclassé ? Quel effet sur votre salaire ? Le SNES-FSU met à votre disposition un module de calcul.

09 octobre 2021

Régime indemnitaire des enseignants du second degré exerçant en SEGPA

Les enseignants du 2nd degré exerçant en SEGPA bénéficient d’une indemnité forfaitaire de 1785 euros annuels (versée mensuellement). Le montant exact de la prime est calculé au prorata des heures effectuées en classe de SEGPA. Il est cumulable avec l’indemnité de fonctions particulières (IFP) d’un montant de 844,19 euros annuels pour les enseignants détenteurs du […]

08 octobre 2021

Évaluation au lycée : apparemment classique, mais avec la volonté de peser sur les pratiques

Pour rappel, le guide de l’inspection générale avec ses déclinaisons disciplinaires n’a aucune portée réglementaire : son contenu ne peut pas être imposé aux collègues et il doit être considéré comme une ressource disciplinaire parmi d’autres. Les seuls textes réglementaires (décret, arrêté et dans une moindre mesure la note de service) ne comportent aucune mesure […]

Projet local d’évaluation et vie scolaire : Ne rien se laisser imposer !

Après avoir supprimé les épreuves nationales du bac et imposé le passage au contrôle continu dans la majorité des enseignements, le ministère satisfait une demande de l’UNSA en mettant en place un outil, le projet local d’évaluation (PLE), pour cadenasser nos pratiques professionnelles et mettre à mal la liberté pédagogique des enseignants et le travail des CPE, concepteurs de leur activité.

06 octobre 2021

Guide de l’évaluation pour la philosophie

après le bac philo 2020 en contrôle continu, des recommandations qui se pérennisent et s’étendent désormais à l’ensemble des évaluations, dans le cadre local très contraint des PLE (projet local d’évaluation)…

Expérimentation à Orléans-Tours : ça ne marche pas mais on va plus loin !

Depuis septembre 2020, le Rectorat, en lien avec la région Centre, expérimente d’autorité une nouvelle organisation des services inspirée du rapport Charvet et ce, en dépit des multiples oppositions des personnels. Les objectifs affichés: Rapprocher les conseillers techniques de l’orientation des prescripteurs, notamment en développant une pédagogie de l’orientation, en outillant les acteurs de l’orientation […]

30 septembre 2021

Les PsyEN dans la tourmente : trop c’est trop !

Depuis les décisions du gouvernement sur la gestion de la crise sanitaire, le SNES-FSU et le SNUipp-FSU n’ont cessé d’intervenir auprès du MENJS pour exiger la reconnaissance du travail des psychologues, la défense de leurs droits et l’ouverture de négociations sérieuses sur les conditions de travail. Fin juillet, lors d’une audience avec le cabinet du […]

Agir collectivement !

Les PsyEN et DCIO sont sollicité·es pour envoyer aux DRH leur attestation vaccinale, saisissons cette occasion pour dénoncer collectivement nos conditions de travail !

L’Éducation au programme

Expérimentation marseillaise, (sur)enchère sur les salaires… la campagne présidentielle est lancée. Le SNES-FSU se mobilise pour porter la voix des personnels.

25 septembre 2021

Trébuchant et dissonant

2000 euros minimum en 2022, en 2024…les promesses gouvernementales s’enchainent et se contredisent. Un peu de sérieux ! Salaires, moyens, nos métiers méritent mieux que ces faux-semblants.