Une voie très étroite

Le corps des professeurs agrégés doit devenir progressivement le corps de référence du second degré. La liste d’aptitude est un des éléments importants d’un processus d’unification des corps d’enseignement et de revalorisation que le SNES-FSU revendique, au même titre que l’augmentation du nombre de postes offerts aux concours de l’agrégation. Pour cela, il serait nécessaire que des critères clairs, objectifs et transparents président aux nominations, ce qui supposerait un barème, inexistant actuellement. Il faudrait également que les CAP (Commissions administratives paritaires) soient à nouveau réunies pour jouer pleinement leur rôle de contrôle et de propositions. Nos revendications, fruit des réflexions collectives, ont été largement approuvées par la profession lors des dernières élections. Au moment d’établir ses propositions, l’administration serait bien inspirée de s’en souvenir et d’abandonner des pratiques qui décrédibilisent cette voie de promotion.

Conditions de recevabilité

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • être au 31 décembre 2021 professeur certifié, ou professeur de lycée professionnel ou professeur d’éducation physique et sportive, quel que soit le mode d’accès au corps ;
  • être en activité dans le second degré ou dans l’enseignement supérieur, ou mis à disposition d’un autre organisme ou d’une autre administration, ou en position de détachement ;
  • être âgé de 40 ans au moins au 1er octobre 2022 ;
  • justifier à cette même date de dix années de services effectifs d’enseignement, dont cinq dans leur corps.

Remarques : les collègues relevant d’une discipline pour laquelle il n’y a pas d’agrégation (exemple : la documentation) doivent postuler dans la discipline dans laquelle ils justifient du diplôme le plus élevé. Il en est de même pour les PLP.

Dossier de candidature

L’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude se fait exclusivement par acte de candidature individuelle.

Pour les collègues affectés en académie, l’acte de candidature et la constitution du dossier se font uniquement via le portail de services i-Prof. Les collègues gérés par le bureau DGRH B2-4 (« 29e base ») utiliseront le portail i-Prof à partir du menu « Vous êtes enseignant du second degré hors académie ».

Le dossier de candidature en ligne doit comporter, à l’exclusion de tout autre document :

  • le curriculum vitæ rubriqué, qui doit faire apparaître la situation individuelle du collègue : mode d’accès au corps, formation initiale et continue, diplômes au-delà du mastère, itinéraire professionnel (établissements…), activités diverses au sein de l’institution ;
  • une lettre de motivation « qui fait apparaître l’appréciation portée par le candidat sur les étapes de sa carrière, l’analyse de son itinéraire professionnel, les motivations (projets pédagogiques, éducatifs ou autres) qui le conduisent à présenter sa candidature. Complémentaire au curriculum vitæ qui présente des éléments factuels, la lettre de motivation permet au candidat de se situer dans son parcours professionnel en justifiant et en valorisant ses choix. Elle présente une réflexion sur sa carrière écoulée et met en évidence les compétences acquises, les aptitudes et les aspirations qui justifient sa demande de promotion ».
Comment suivre mon dossier ?
Les élus académiques agrégés du SNES-FSU peuvent vous apporter leurs aide et conseils pour le contenu et/ou la forme de la lettre de motivation. La fiche syndicale de suivi individuel est un outil essentiel pour le suivi de chaque dossier individuel et pour l’intervention des élus du SNES-FSU, majoritaires en CAP. On peut aussi la télécharger sur notre site www.snes.edu. Bien penser à la renseigner et à l’envoyer suffisamment avant la tenue de la CAP compétente.

Calendrier et procédure

Pour les collègues affectés en académie, l’acte de candidature et la constitution du dossier se font entre le 3 et le 24 janvier 2022.

Les collègues gérés en « 29e base » doivent faire parvenir au bureau DGRH B2-4, au plus tard pour le 1er février 2022 la fiche d’avis téléchargeable sur Siap, dûment renseignée et visée par leur supérieur hiérarchique.

Selon la note de service du 9 décembre 2021, voici comment l’administration traite les demandes :
« Les inspecteurs et les chefs d’établissements ou, selon le cas, les supérieurs hiérarchiques, formulent un avis via l’application I-Prof sur chacun des agents promouvables. »
Les recteurs font remonter leur tableau de propositions d’inscription sur les listes d’aptitude à la direction générale des ressources humaines au ministère avant le 11 mars 2022. « Les propositions du recteur sont classées par discipline d’agrégation d’accueil et, dans chaque discipline, par ordre préférentiel ». Les recteurs veilleront « à renseigner, sur la fiche de candidature de l’agent, le rang de classement et [leur] motivation ».

Contingent de promotions

Le contingent de promotions est établi sur la base d’1/7e des titularisations par concours de l’année précédente, pour chaque discipline d’agrégation. Le contingent 2022 est de 322 promotions possibles, en baisse de 4 possibilités par rapport à 2021.

Par discipline

Plus de 15 000 professeurs se portent candidats chaque année. Le taux de promotion (ratio candidats/promus) reste dérisoire de l’ordre de 2 %. En 2021, seulement 326 collègues ont pu intégrer par liste d’aptitude le corps des professeurs agrégés.

Les 322 possibilités de promotions ont été réparties comme suit entre les disciplines (voir tableau page ci-contre).

DisciplineNombre de promotions 2022
Allemand13
Anglais30
Arabe0
Arts appliqués, métiers du design2
Arts plastiques5
Biochimie-génie biologique1
Économie et gestion17
Éduc. musicale et chant choral5
Éducation physique et sportive21
Espagnol11
Hébreu0
Histoire-géographie28
Italien1
Langues de France, langue d’Oc Occitan0
Lettres classiques13
Lettres modernes31
Mathématiques56
Philosophie14
Portugais0
Sciences économiques et sociales12
Sciences de la vie et de la Terre16
Sciences médico-sociales9
Sces et tech. médico-sociales (ENNA)0
Sciences physiques21
SII et ingéniérie des constructions3
SII et ingénierie électrique3
SII et ingénierie informatique0
SII et ingénierie mécanique6
Total322

Date prévisionnelle de publication des résultats

  • Le ministère prévoit de publier les résultats le 5 juillet 2022 sur SIAP .

Après la promotion : le reclassement

Les collègues promus sont principalement en hors-classe ou en classe exceptionnelle de leur corps : ils sont titularisés au 1er septembre 2022 dans le nouveau corps et y sont reclassés dans la classe normale par reconstitution de carrière, avec utilisation des coefficients caractéristiques (135/175e).

Exemple : un professeur certifié placé au 5e échelon de la hors-classe (indice 763) avec un an d’ancienneté dans cet échelon sera reclassé au 1/09/2022 dans le corps des agrégés au 10e échelon (indice 800) avec un reliquat d’ancienneté dans cet échelon de 9 mois et 2 jours.

Situation particulière des collègues étant en classe exceptionnelle

Deux situations sont à distinguer.

  • Si le collègue est au 4e échelon de la classe exceptionnelle (indice 830), il sera reclassé au 11e échelon des professeurs agrégés soit au même indice et sera éligible à un passage à la hors-classe dès l’année suivante.
  • En revanche, si le collègue est déjà au 5e échelon de la classe exceptionnelle (échelon « spécial » : chevron A1 ou A2), il sera reclassé au 11e échelon des professeurs agrégés, tout en gardant à titre personnel le chevron détenu. Cela signifie que, pendant un an, il ne peut accéder au chevron suivant. Si ce collègue est proche de la retraite, il sera financièrement plus avantageux de renoncer à la promotion par liste d’aptitude. Dans ce cas, la date limite de renonciation individuelle à la promotion par liste d’aptitude est fixée par le ministère au 30 juillet 2022. Ce choix peut être délicat : consulter impérativement les élus du SNES-FSU pour éviter toute décision hâtive.
L’avis du SNES-FSU
Pour le SNES-FSU, tout collègue n’ayant plus de possibilité d’évolution dans son corps d’origine est fondé à postuler. Cette voie de promotion doit devenir exemplaire dans son fonctionnement. Les pratiques arbitraires que tentent d’utiliser l’administration ou l’inspection doivent cesser.
Le SNES-FSU revendique :
• des règles collectives et des critères transparents de nomination par liste d’aptitude, traduits dans un barème ;
• la création d’agrégations dans toutes les disciplines ;
• l’augmentation du nombre des postes offerts à l’agrégation, tant externe qu’interne ;
• le passage du ratio de 1 recrutement par liste d’aptitude pour 7 titularisations par concours à, dans un premier temps, 1 pour 5, pour l’établissement du contingent annuel de promotions.
Vos questions
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question