Le Grenelle de l’Education : un outil de redéfinition de nos métiers

Le ministre de l’Education nationale organise le mardi 1er décembre un colloque « scientifique » intitulé « quels professeurs au 21eme siècle ? Il est étroitement lié au Grenelle de l’Education dans les échos des premiers ateliers montrent qu’il s’agit parfois d’un exercice d’occupation et de bavardage bien peu utile (nous sommes heureux d’apprendre de la part d’un joueur de rugby que dans un collectif, il faut que tout le monde puisse s’exprimer et qu’il ne faut laisser personne de côté. Personne n’y avait pensé) et parfois d’une façon d’aborder de manière détourné des sujets sensibles (rémunération, mobilité) en noyant les organisations syndicales au milieu de la société civile. Cela confirme que le Grenelle de l’Education est un outil politique de redéfinition de nos métiers.

Faire connaître la réalité de notre quotidien professionnel

Le 1er décembre, le Ministre de l’Education nationale veut évoquer l’enseignant du 21eme siècle ? Qu’à cela ne tienne, 20 ans après le début du 21eme siècle, après des mois de mobilisation pour faire entendre leurs voix sur de nombreuses sujets (salaires, conditions de travail, crise sanitaires), les personnels des collèges, lycées et CIO ont des choses à dire !

  • Interpellons les députés et élus des collectivités territoriales : courrier à envoyer ou à remettre dans les permanences ou à faire voter dans les CA
  • Témoignez de la réalité de votre quotidien d’enseignant, de CPE, de PsyEN, d’AED, d’AESH du 21eme siècle toute la journée du 1er décembre sur les réseaux sociaux avec les #ContreGrenelle #RevalorisationFantome #StopMepris
  • Un préavis de grève est déposé pour couvrir toutes les actions du 1er décembre
  • Journée nationale d’action des AED : ces collègues précaires, souvent oubliés, mais indispensables au bon fonctionnement des collèges et lycées se mobilisent, beaucoup seront en grève.

Pour aller plus loin

Notre dossier « revalorisation fantôme »

Vos questions
Accès à la FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse, posez-nous votre question