Avec 840 suppressions de postes dans le secondaire à la rentrée 2020, les académies n’attendent pas la délabellisation des REP, prévue à la rentrée 2021, pour économiser des moyens d’enseignement en éducation prioritaire.
Il aura fallu attendre ce mois de février pour entrevoir ce que sera le Grand oral, épreuve angulaire du bac Blanquer selon son concepteur et ses thuriféraires. Et une fois de plus, l'incohérence s'ajoute à l'incohérence. Le Grand oral doit s'appuyer sur les enseignements de spécialité mais évaluer autre chose ! Il doit être préparé tout au long du cycle terminal sans pour autant que soient garanties les conditions minimales d'apprentissage, à savoir du temps et des effectifs réduits. Il demeure l'ultime interrogation : à quoi et à qui cela peut-il servir?
Que vous soyez participant obligatoire (après avoir obtenu l'académie à l'inter par exemple) ou participant volontaire, lors de la phase intra, ne restez pas seul.e face à l'administration !
Rassemblements locaux devant les préfectures et sous-préfectures pour signifier massivement avec force le rejet de la réforme.
Le mouvement s'est passé cette année pour la première fois sans aucun contrôle de vos élus lors de groupes de travail (vérification des vœux et barèmes ou propositions d'affectation sur postes spécifiques entre autres) ni lors de commissions paritaires (CAPN et FPMN). Ainsi le résultat que l'administration vous communique le 4 mars peut être entaché d'erreurs. Il vous appartient de contacter les élus SNES-FSU pour vérifier avec eux et pour solliciter leur aide dans le dépôt éventuel d'un recours.
Slider mutations 2020
Le 4 mars 2020, l'administration vous communiquera le résultat de la phase inter du mouvement. Si vous n'êtes pas satisfait du résultat, contactez le SNES-FSU pour envisager un recours auprès de l'administration.
Face au coup de force du gouvernement, la FSU toujours plus déterminée
Les organisations syndicales représentées au CTMEN ont été invitées à constituer une instance informelle dont l’objectif affiché est de davantage structurer le suivi des conditions d’emploi et d’exercice des AESH avec les représentants des personnels. L’installation de ce comité fait suite aux multiples interpellations du miinistère par la FSU et les autres organisations syndicales et aux mobilisations des personnels motivées par les conditions calamiteuses faites aux AESH à cette rentrée.
ImprimerPartager