Cet atelier intitulé : "amélioration du fonctionnement des collectifs pédagogiques" s'est apparenté à un festival de novlangue managériale.
Ce deuxième atelier était consacré à la gestion des parcours professionnels. Lors de cette réunion multilatérale le ministère n’a fait aucune annonce et s'est contenté de recueillir les expressions des différentes organisations syndicales présentes.
Ce premier atelier consacré aux missions a donné lieu à une réunion multilatérale le 24 janvier à laquelle nous n'avons pas participé pour cause de mobilisation interprofessionnelle. Nous avons été reçus en bilatérale le 30 janvier.
La loi Blanquer a lancé le chantier de la réforme de la formation avec la mise en place des Instituts nationaux supérieur du professorat et de l'éducation.
Quel travail demande-t-on aux professeur·es convoqué·es pour corriger les épreuves communes du contrôle continu du nouveau baccalauréat ? En quoi la dématérialisation et la correction locale sont-ils des outils au service du néomanagement, c'est à dire des instruments de dépossession et de contrôle des personnels ?
Les décrets d’application de la loi dite de transformation de la Fonction publique continuent d’être présentés au Conseil commun de la Fonction publique (CCFP). La FSU poursuit sa bataille pour obtenir des garanties pour les personnels.
Depuis le 5 décembre dernier, les salarié.es, chômeur.ses, retraité.es et jeunes sont mobilisé.es et en grève contre un projet qui conduirait, s’il était adopté, à repousser l’âge de départ à la retraite, à baisser les pensions et à ouvrir la porte aux retraites par capitalisation. Aujourd’hui encore, plus de 60 % des français.es et parmi eux une grande majorité de salarié.es, réclament avec nous le retrait du projet de loi.
Alors que le second degré connaît une destruction régulière des emplois depuis trois ans, que la réforme du lycée et du collège ont accru la précarité des postes et des enseignements par le renvoi aux équipes des « marges à tout faire », l’institution fait preuve d’imagination dans la navigation à vue avec une grande constance dans le mépris des personnels.
Les journées des 5 et 6 février ont été de nouveaux temps forts de mobilisations et de grèves, de la jeunesse et des salarié.es.
slider-retraite-20200129.png
En un millier de pages, l’étude d’impact annexée au projet de loi sur les retraites réalise l’exploit d’occulter des points clés et de proposer des projections fantaisistes.
Le 29 janvier, Ariane Azéma et Pierre Mathiot ont présenté leur rapport « Territoires et réussite » à l’Assemblée nationale. Ne nous y trompons pas, ce rapport ne concerne pas seulement la politique d’éducation prioritaire mais l’ensemble du système éducatif.
ImprimerPartager