Le changement de gouvernement s’est accompagné de la création d’un secrétariat d’État auprès du ministre, chargé de l’éducation prioritaire. À qui ce choix de mettre l’Éducation prioritaire sur le devant de la scène donne-t-il des gages ?
Ce supplément à destination des AESH, mais aussi de la communauté éducative, donne un état des lieux de la situation des AESH et les pistes d’actions syndicales que s’est donné la FSU. Bonne lecture !
Les organisations syndicales de la Fonction Publique (dont la FSU) s'adressent à la Ministre pour réclamer l'abrogation de la journée de carence, une mesure injuste et inefficace.
Le ministère met implacablement en place un plan de démantèlement du service public de l’orientation. Insidieusement, il avance ses pions et cette destruction pourrait bien ne pas se cantonner à l’orientation mais concerner l’ensemble du système éducatif.
En cette rentrée, les enjeux sanitaires, organisationnels, éducatifs et pédagogiques posés par la crise sanitaire restent d'actualité. Pour autant, le ministre se refuse à prendre la mesure du défi éducatif que représente cette nouvelle rentrée.
ImprimerPartager