Le champ de l’orientation reste une des cibles privilégiées des politiques menées par le gouvernement. Avec le SNES-FSU, employons-nous dès cette rentrée à les dénoncer auprès des parents, des personnels et des élus !
Alors que le ministre se félicite d’une rentrée faite « dans la joie », chacun peut faire la douloureuse expérience de la désorganisation des établissements comme des enseignements.
rentrée 2020 en lycée - réforme
On connaissait le nuage de Tchernobyl, respectueux des frontières, s’arrêtant à la limite de celles de la France, on découvre maintenant un virus convaincu du caractère sanctuarisé des établissements scolaires, s’arrêtant à la porte des écoles.
Ces dernières années, de nombreux chantiers sont venus acter la spécificité du métier de professeur documentaliste et reconnaître son rôle pédagogique. Malgré cela, force est de constater qu’il existe toujours un fort décalage entre le cadre institutionnel et la réalité quotidienne dans les collèges et lycées.
L’année scolaire qui s’ouvre est inédite à plus d’un titre : quelles pratiques pédagogiques possibles en classe dans ce contexte sanitaire et avec des classes chargées ? Quelles sorties scolaires possibles ? Quid de la survie des options facultatives au lycée ? Quel impact du dispositif 2S2C ?
ImprimerPartager